Bannière groupe ERGALIS

Les formations en production ou en maintenance industrielle couvrent une large gamme de secteurs d'activité. Le point commun des postes en sortie d'études ? Que ce soit en aéronautique, aéroportuaire, oil and gaz, cosmétique, chimique, métallurgie, plasturgie, agroalimentaire, les entreprises recrutent prioritairement des candidats qualifiés et immédiatement opérationnels. Le point sur les cursus à suivre pour intégrer les filières technologiques et industrielles, avec Sabrina Varajao, Responsable d'agence chez Ergalis Technologies industrielles.

 

 

Une qualification croissante des postes.

Du fait de la technicité des process industriels, les recruteurs recherchent chez les candidats une compétence affirmée dans son domaine d'activité. "Les postes pour lesquels nos clients nous sollicitent font appel à des compétences très spécifiques et les profils recherchés sont extrêmement précis. De ce fait, nous recrutons souvent sur des métiers pénuriques où nous manquons de candidats", confirme Sabrina Varajao.

En termes de niveau de formation initiale, plus de la moitié des postes requiert aujourd'hui un diplôme bac+2, qu'il s'agisse d'un BTS ou d'un DUT. A peine 15% des techniciens débutants sont titulaires d'un bac pro, jugé sous qualifié pour les entreprises.

Pour Sabrina Varajao et son équipe Ergalis technologies industrielles de Poissy, certaines filières métiers sont en croissance et assurent aux étudiants bon taux d'emploi :

En production mécanique
: "Nous recrutons toute l'année, tant pour des PME que pour des grande entreprises du secteur de la fabrication aéronautique, de la métallurgie et de la mécanique générale pour des postes de monteur mécanicien, ajusteur, tourneur, fraiseur, opérateur CN, contrôleur dimensionnel... ". Les candidats issus des BTS IPM, BTS CIM, DUT GMP seront parfaitement en phase avec les exigences de ces postes.

En maintenance : les techniciens ayant validé un BTS Maintenance des Systèmes de Production (ex-BTS MI) sont recherchés par nos clients grands groupes de prestations de maintenance industrielle, pour des postes de technicien de maintenance et d'électromécanicien.

Le domaine aéronautique : Pour les postes de monteur moteur avions, monteur cellule, maintenance aéronautique dans des sociétés de maintenance aéronautique, les diplômés de BTS MCS sont des profils plus particulièrement recherchés.

Le domaine automobile : les constructeurs automobiles et leurs succursales ou les concessions recrutent de manière récurrente des analystes auto, diagnosticiens auto, techniciens bancs d'essai moteur issus de BTS AVA ou BTS MCI.

Le domaine domotique : le BTS Domotique permet d'accéder à des postes de techniciens de maintenance et d'installateur en domotique pour des PME spécialisées dans le contrôle d'accès, les portes automatiques, la vidéo surveillance, un secteur en pleine expansion.

Les mesures physiques et essais : Enfin, les BTS CIRA, BTS TPIL et DUT Mesures Physiques sont largement plébiscités par nos clients pour leur postes en production et en maintenance sur des postes de techniciens laboratoires, techniciens d'essais, techniciens de maintenance bancs d'essais, techniciens instrumentiste.

 

 

L'expérience terrain revendiquée.

Pour les recruteurs d'Ergalis Technologies industrielles, l'alternance est une plus-value non négligeable sur un CV. "Au-delà des qualités propres aux filières, le candidat alternant offre à son employeur une expérience terrain que nos clients voient comme un très gros atout. Ils ont eu l'occasion de mettre en pratique les apprentissages de BTS ou de DUT ou les enseignements des années précédentes. A l'issue de leur bac+2 en alternance, les candidats sont donc assurés d'une meilleure insertion professionnelle" confirme Sabrina.

Malgré tout, Ergalis invite les candidats à bien préparer leur entrée sur le marché du travail : leur diplôme est un atout mais il ne suffit plus à décrocher un poste. "Au-delà des connaissances acquises en cours de cursus, nos clients cherchent de véritables professionnels, ayant déjà fait leurs preuves en entreprise. Les qualités requises : curiosité, professionnelle, sens de la communication et du travail en équipe, adaptabilité (aux nouveaux matériels, aux nouvelles techniques)."

Pour optimiser leur parcours, il est important que les jeunes techniciens spécialisés dans les domaines industriels et technologiques sachent présenter et défendre leur candidature de manière efficace : en mettant en avant leur diplôme ainsi que l'expérience professionnelle qui sera la plus intéressante pour le poste auquel ils postulent. "Pour les jeunes diplômés, l'accès à l'emploi reste une étape importante à franchir. Nous leur conseillons donc de bien exposer le savoir-faire et les acquis professionnels obtenus lors de leurs stages et/ou de leur alternance.

L'accompagnement par un intermédiaire spécialisé, comme l'est Ergalis Technologies industrielles, leur permettra d'accéder à des postes auxquels ils ne pourraient postuler par eux-mêmes. Nos recruteurs savent quels sont les postes ouverts dans les entreprises locales, ils peuvent ainsi proposer les candidats les plus adéquats. L'intérim est aujourd'hui une méthode de pré-recrutement très utilisée par les entreprises. Le travail temporaire est donc une voie de choix pour accéder aux métiers des technologies industrielles, et pour évoluer vers des postes à responsabilité", conclut Sabrina Varajao.

 

Stéphanie de Roquefeuil - ERGALIS - mars 2015

image Fotolia

 

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------